diapo172017
slidegpln04
La charge de députée,
je l'exerce avec la conscience
de représenter et de porter
la voix de l'ensemble de nos concitoyens
slidegpln00
Au Gouvernement,
j'ai voulu porter haut les valeurs du 20e,
par exemple pour favoriser la scolarisation
des enfants handicapés
slidegpl01
Mon opposition à la déchéance de nationalité
était l'expression honnête et entière
des valeurs que je pensais les miennes
et les vôtres
slidegpln02
Je veux me battre pour les valeurs de la Gauche,
celles d'une société ouverte et respectueuse
des identités de chacun
slidegpl03
Notre 20e est un bel arrondissement
et un exemple de mixité pour l'ensemble du pays

Edito

Reprise à l’Assemblée nationale

 

Aujourd’hui il flottait comme un air de rentrée des classes au Palais Bourbon. Que de visages nouveaux dans cette foule !

Certes, en arrivant dans l’hémicycle, j’ai une pensée émue pour tous ceux qui malgré un travail sérieux n’ont pas pu résister à la vague du renouvellement. Les députés socialistes ne sont plus que 32 mais la composition définitive du groupe n’est pas arrêtée, puisque certains députés progressistes hésitent encore à en faire partie, un peu échaudés par la vivacité des débats sous l’ancienne mandature. D’où des quiproquos dans les couloirs, où on salue chaleureusement des collègues socialistes, avant de réaliser que désormais ils sont « En Marche ».

Au total, malgré ce léger pincement au cœur, il faut reconnaitre que cette assemblée rajeunie, où les femmes et la diversité sont beaucoup plus présentes qu’avant, marque un progrès par rapport à la précédente sur sa représentativité à l‘égard du peuple français.

Le groupe auquel je suis affiliée qui comprend principalement des députés socialistes mais aussi un chevènementiste et des divers gauches ultramarins, a choisi de s’appeler « Nouvelle Gauche », pour marquer son désir de rénovation.

La Déclaration de principes rappelle le fondement même de nos engagements vis-à-vis de l’Assemblée et du public. Cette Déclaration affirme que le groupe Nouvelle Gauche, souhaite la réussite du quinquennat car c’est l’intérêt supérieur de la France et des Français. Nous apporterons notre concours à toutes les réformes qui font progresser la justice sociale et fiscale, les droits et libertés des citoyens, la reconstruction du projet européen, la sécurité de tous face au terrorisme, et qui serviront des enjeux de long terme comme la lutte contre le dérèglement climatique.

En tant que socialistes, nous serons les militants de la justice sociale et de l’égalité réelle, nous ne soutiendrons des réformes visant à la modernisation économique et sociale de notre pays que si les droits fondamentaux des travailleurs sont respectés.

Il faudra aussi agir, dans le prolongement des lois votées sur la parité et la transparence de la vie publique, pour un renouveau démocratique et citoyen mais protéger les pouvoirs du Parlement qui constitue un rempart utile à la démocratie. Enfin en tant que républicains, il nous faudra à la fois lutter contre les dérives intégristes et communautaristes, mais aussi réaffirmer la solidarité de la république à l’égard des territoires délaissés, qu’ils soient ruraux ou urbains. La république est une et indivisible mais c’est aussi la république des diversités et de la tolérance.

Cette déclaration de principes ferme et nuancée, pourra nous servir de boussole pour affronter les temps passionnants mais complexes qui s’ouvrent devant nous dans cette nouvelle Assemblée.

signature2

L’actualité

Documentaire Claude Dillain

8 avril 2017|Actualité, Evénements, Ministre|

En cette période où il est souvent bien vu de critiquer ou dénigrer les responsables politiques, [...]

Communiqué

21 mars 2017|Communiqués|

C'est avec une profonde émotion que j'ai appris ce matin la disparition d'Henri Emmanuelli, c'était une [...]

Lancement de la Cité des Outremers

21 mars 2017|Actualité, Evénements, Ministre|

J'ai assisté ce matin 17 Mars au lancement de la Cité des Outremers, projet vieux de [...]

George Pau-Langevin : «Notre idéal doit être un idéal de justice»

13 mars 2017|Actualité, Presse / Médias|

Article paru sur le site de Libération le 12 mars 2017 Lien original : http://egalites.blogs.liberation.fr/2017/03/12/notre-ideal-doit-etre-un-ideal-de-justice/ L'ex-ministre [...]

Question écrite à la Ministre de la santé au sujet de la prescription de Subutex

7 mars 2017|A l'Assemblée, Actualité, Questions écrites|

Mme George Pau-Langevin interroge Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la [...]

Question écrite sur la taxe de balayage

28 février 2017|A l'Assemblée, Actualité, Questions écrites|

Mme George Pau-Langevin interroge M. le secrétaire d'État, auprès du ministre de l'économie et des finances, [...]

Pour me contacter

PERMANENCE

SANS RENDEZ-VOUS (*) :

  • Les Mardis de 14h00 à 16h00
  • Les Mercredis de 10h00 à 13h00

Au 8, rue de la cour des noues 75020 Paris

Merci de bien vouloir vous présenter à la permanence au moins 15 min avant la fermeture

(*) : Pour toute personnes souhaitant obtenir un soutien dans une démarche personnelle, problème de logement, situation administrative etc..

Madame PAU-LANGEVIN reçoit SUR RENDEZ-VOUS (**) :

  • Les Jeudis après-midi

(**) : Pour obtenir un rendez-vous, nous vous invitons à formuler votre demande motivée impérativement soit :

  • par mail (georgepaulangevin@gmail.com)
  • par courrier (8, rue de la cour des noues 75020 Paris)
  • Ne pas oublier d’y transmettre vos coordonnées

Mon équipe

Jean Frédéric BOURDEAU
Jean Frédéric BOURDEAUAttaché parlementaire
Margaux WAGNER
Margaux WAGNERAttachée parlementaire