Votre députée

Je suis née à Pointe à Pitre en Guadeloupe. Je me suis mariée en 1974 avec Philippe Langevin, ingénieur à la DDE de Seine Saint Denis ; union dont sont issus trois enfants actuellement majeurs.

Après des études à la Faculté de droit, rue d’Assas et de lettres à la Sorbonne, j’ai exercé, en tant qu’avocate, de 1971 à 1988, puis de 1994 à 1997 dans le 20° arrondissement de Paris. A partir de 1972, j’ai milité au MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples), dont je suis devenue Vice Présidente en 1976 puis Présidente pour trois ans en 1984. Je me suis alors beaucoup impliquée y compris professionnellement dans la lutte contre le racisme et pour la protection des droits des étrangers.

Engagée parallèlement au Parti Socialiste depuis 1975, Membre du Bureau national du Parti socialiste de 1994 à 1997, j’ai été depuis 1989 membre du comité directeur puis du Conseil national et quelques temps Secrétaire nationale aux droits de l’homme.

J’ai été élue en 1989 conseillère du 20ème arrondissement puis, en 1992, conseillère régionale d’Ile de France. De 1989 à 1993 puis de 1997 à 2001, j’ai exercé comme Directrice Générale Adjointe puis Directrice Générale à l’Agence nationale pour l’insertion et la promotion des travailleurs d’Outre-Mer, aujourd’hui LADOM, Société Nationale dépendant du ministère des outremers qui intervient notamment pour la formation des jeunes ultramarins en dehors de leur territoire d’origine. En 2001, j’ai rejoint le cabinet du maire de Paris Bertrand Delanoë pour m’occuper des associations et de l’outre mer. Compte tenu de la richesse du tissu associatif parisien, la municipalité a voulu soutenir leur dynamisme et leur créativité mais aussi le contrôle sur leur subventionnement. J’ai suivi la réalisation de la promesse du Maire sur les maisons des associations dans chaque arrondissement.

Fin 2006 j’ai reçu l’investiture du Parti socialiste pour la 21ème circonscription de Paris. J’ai été élue députée le 17 juin 2007, avec 62,7 % des voix. Vice-Présidente du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, j’y ai été chargée du secteur immigration et codéveloppement entre 2007 et 2009 puis des questions de justice. J’ai été réélue députée en juin 2012 avec 73,5% des voix. Désireuse de rester en contact étroit avec mon arrondissement, le 20ème, j’ai été élue, en mars 2008, sur la liste menée par Frédérique Calandra, conseillère d’arrondissement, déléguée à la protection de l’enfance et à l’enfance maltraitée, secteur éminemment sensible dans notre quartier mais je n’ai pas renouvelé ma candidature en 2014 pour partager mieux les responsabilités avec d’autres membres de l’équipe.

En mai 2012, suite à l’élection de François Hollande, son Premier ministre Jean-Marc Ayrault m’a proposé de participer au gouvernement en tant que Ministre déléguée à la réussite éducative auprès de Vincent Peillon. Durant deux années, j’ai sillonné la France pour visiter les établissements et expliquer les réformes en cours, notamment celle sur les rythmes éducatifs.

J’ai aussi beaucoup travaillé sur l’éducation prioritaire et fait avancer la professionnalisation des aidants pour les enfants handicapés. En avril 2014, j’ai été contactée pour prendre en mains le ministère des outremers. Ce furent deux années passionnantes, mais un peu harassantes s’agissant de territoires aux prises avec de nombreuses difficultés économiques et d’interrogations sur leur avenir politique. J’ai mis sur pied divers plans sur la santé, la jeunesse, le logement, la sécurité pour apporter des réponses rationnelles à ces questions.

Mais le contact avec le terrain et le 20ème me manquait, aussi j’ai démissionné pour retrouver mon arrondissement. Je suis donc parfaitement disponible à nouveau avec mon équipe pour les habitants du 20ème.

J’ai regagné l’Assemblée Nationale au mois d’octobre dernier.

J’ai pu participer aux débats passionnants menés sur la loi Egalité Citoyenneté, sur la loi égalité réelle entre l’hexagone et les outremers, sur la réhabilitation des Communards, et le Statut de Paris.

J’ai interpellé le gouvernement sur les particularités fiscales des marchés parisiens et posé nombre de questions écrites.

A ma permanence, où les habitants viennent nombreux pour solliciter notre concours, nous multiplions comme auparavant les interventions sur les difficultés qu ils nous exposent, problèmes de logement, de papiers, troubles de voisinage, questions d’étalage pour les petits commerçants, la variété des questions qui nous sont soumises sont à l’image du quartier.

Suite à une procédure de désignation interne, les socialistes du 20e m’ont choisie pour porter une nouvelle fois leurs couleurs. Je bénéficie aussi du soutien des radicaux de gauche, et de diverses forces progressistes de l’arrondissement.

Après une campagne active de terrain j’ai été réélue le 18 juin 2017 avec 60,29% des voix.

Le groupe socialiste et apparenté a adopté le nom de Nouvelle Gauche.

Je coordonne les députés membres de la Commission des affaires culturelles. Je travaille donc plus particulièrement sur l’Enseignement scolaire et supérieur, la culture et les médias.

A ce titre je suis chargée de représenter l’Assemblée Nationale à l’INA et au Haut Conseil de la Recherche et de l’Enseignement supérieur.

Je participe aussi à la Délégation aux Outremers et à plusieurs groupes d’amitié, dont Haïti, Inde et Mali.