diapo172017
slidegpln08
La charge de députée,
je l'exerce avec la conscience
de représenter et de porter
la voix de l'ensemble
de nos concitoyens
slidegpln00
Au Gouvernement,
j'ai voulu porter haut les valeurs du 20e,
par exemple pour favoriser la scolarisation
des enfants handicapés
slidegpln02
Je veux me battre pour les valeurs de la Gauche,
celles d'une société ouverte et respectueuse
des identités de chacun
slidegpl03
Notre 20e est un bel arrondissement
et un exemple de mixité pour l'ensemble du pays

Edito

Nous sommes élus pour faire avancer les choses

Chaque semaine est un grand drame politique sur les deux hémisphères. Les journalistes et les politiciens se régalent des bluffs, des chocs de personnages, des intrigues. Chaque gouvernement peut inspirer une série télévisée. Et c’est le problème. En effet, nous en sommes venus à considérer la politique moins comme un concours d’idées, ou comme une poursuite de la politique ou simplement comme un processus par lequel nous accomplissons quelque chose, que comme un théâtre, un éclairage de la psychologie, un affrontement de personnalités. Le sens de la démocratie, les coûts de l’austérité, les conséquences des accords commerciaux – tout est subordonné à la création d’un drame.

Je suppose que la plupart des électeurs veulent simplement que leur voix soit entendue et que leur vie soit améliorée.

D’autant Il y a une réalité démographique indéniable : la population de certaines parties du monde développé diminue, alors que celle du monde pauvre augmente. Cela se produit au moment même où l’urgence climatique rend les zones les plus peuplées du monde moins habitable. Avec la meilleure volonté du monde, ces changements entraîneront des tensions. Et la meilleure volonté manque en ce moment dans le monde.

Dans le passé, la gauche avait répondu à la rhétorique anti-migration de la droite par des réponses économiques. Celles-ci sont importantes mais non suffisantes, comme l’a montré la montée des populistes anti-immigrés. Même s’il est vrai que les personnes peuvent être échangées en tant qu’unités économiques sans tenir compte de leurs origines, ce n’est pas quelque chose que les personnes qui se sentent échangées accepteront avec joie. La gauche croit traditionnellement et à juste titre que les gens sont bien plus que la somme de leur utilité économique pour les autres : ils ont des droits et une valeur intrinsèque simplement parce qu’ils sont humains. C’est la croyance et la contrainte morale qui nous poussent à traiter les réfugiés comme des êtres humains.

À une époque de dégradation de l’environnement, nous ne pouvons pas fermer les yeux sur les réalités de la croissance et des mutations de la population. Des questions très difficiles se poseront à propos de la répartition des ressources sur une planète qui ne peut même pas se permettre les habitudes de consommation du monde riche auquel le monde pauvre aspire à juste titre. Nous devons œuvrer pour un monde dans lequel chaque enfant est à sa place et en finir avec la politique spectacle.

George Pau-Langevin

L’actualité

Semaine de la culture Outre-Mer 2019

19 juin 2019|Actualité, Communiqués, Evénements|

Statut d’autonomie de la Polynésie française

5 juin 2019|A l'Assemblée, Actualité, Interventions, Projets de loi, Vidéos|

Le jeudi 23 mai 2019, nous avons débattu pour la dernière fois du projet de loi [...]

Notre-Dame, le projet de loi

5 juin 2019|A l'Assemblée, Actualité, Projets de loi|

Discuté vendredi 10 mai en séance, le projet de loi pour la restauration et la conservation [...]

Exercice du métier d’avocat face aux campagnes de haine sur les réseaux sociaux

22 mai 2019|A l'Assemblée, Actualité, Interventions|

Mon intervention en vidéo ici Madame la garde des sceaux, je souhaite appeler votre attention [...]

Création d’une commission d’enquête sur l’utilisation du Chlordécone et du Paraquat en Guadeloupe et en Martinique

14 mai 2019|Actualité, Communiqués|

Les députés socialistes et apparentés ont utilisé ce mardi matin leur « droit de tirage » [...]

Question écrite n° 19622 – Précarité croissante des employés de la restauration ferroviaire

14 mai 2019|A l'Assemblée, Actualité, Questions écrites|

Mme George Pau-Langevin attire l'attention de Mme la ministre, auprès du ministre d'État, ministre de la [...]

Pour me contacter

PERMANENCE

SANS RENDEZ-VOUS (*) :

  • Les Mardis de 14h00 à 16h00
  • Les Jeudis de 10h30 à 13h00

Au 8, rue de la cour des noues 75020 Paris

Merci de bien vouloir vous présenter à la permanence au moins 15 min avant la fermeture

(*) : Pour toute personnes souhaitant obtenir un soutien dans une démarche personnelle, problème de logement, situation administrative etc..

UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS (**) :

    Madame PAU-LANGEVIN recevra les vendredis matins

    (**) : Pour obtenir un rendez-vous, nous vous invitons à formuler votre demande motivée impérativement soit :

    • par mail (georgepaulangevin@gmail.com)
    • par courrier (8, rue de la cour des noues 75020 Paris)
    • Ne pas oublier d’y transmettre vos coordonnées

    Mon équipe

    Jean Frédéric BOURDEAU
    Jean Frédéric BOURDEAUAttaché parlementaire
    Margaux WAGNER
    Margaux WAGNERAttachée parlementaire